JE ME SUIS FAIT UN POINT D'HONNEUR DE NE PROCLAMER LA BONNE NOUVELLE QUE LÀ OÙ LE NOM DU CHRIST N'ÉTAIT PAS ENCORE CONNU.

Romains 15:20

LA CRISE SYRIENNE – UNE CATASTROPHE SANS FIN POUR LES RÉFUGIÉS

Des réfugiés affluent quotidiennement en Europe. Mais la misère est encore plus grande, c’est en Syrie et dans ses régions frontalières comme le Liban, la Jordanie et la Turquie qu’on la trouve, avec des millions de réfugiés et de personnes déplacées.

Donner

Objet de la donation: «Crise syrienne»

La plupart des réfugiés n'ont ni la force ni l'argent pour émigrer en Europe. Ce sont justement aux côtés de ces réfugiés que s’engagent nos collaborateurs sur le terrain. Mais ce qui touche ces réfugiés, ce n'est pas seulement l'aide d'urgence, bien qu’elle soit évidemment nécessaire. Nos collaborateurs font également l'expérience d'une ouverture spirituelle croissante. Les équipes Frontières servent les réfugiés en divers endroits et sont reconnaissants pour nos prières, les dons et les autres personnes qui s'impliquent également. Voici quelques projets:

Aide d’urgence médicale en situation de crise (Liban)

L’insuffisance des soins médicaux est souvent une cause de mortalité inutile qui pourrait être évitée. Une équipe médicale visite régulièrement différents camps de réfugiés et traite les patients qui n'ont pas les moyens de payer des soins médicaux. Ils reçoivent donc des médicaments et autre matériel. Un axe important ce cette action est le financement d’interventions chirurgicales et autres interventions médicales, ainsi que d’examens médicaux qui ne sont pas financés par le HCR (organisme d'aide des Nations unies). En outre, l'équipe se rend dans les camps pour soigner des personnes qui se sont brûlées ou ébouillantée, résultat d’une vie sous tente et de la présence de foyers (âtres) ouverts. Selon les besoins, des mères souvent très jeunes et leurs nouveaux nés bénéficient d’un accompagnement afin de donner aux enfants un départ dans la vie le plus facilité possible. En outre, les veuves et les orphelins qui se retrouvent temporairement dans des situations de besoins urgents reçoivent notre aide de façon simple et sans complications.

Formation (Liban)

L'une des plus grandes formes d'aide dans la coopération au développement est représentée par la formation. Elle donne une perspective et un avenir stable à long terme. Cependant, de nombreux enfants de réfugiés ne sont pas scolarisés dans le pays qui les accueille.

En coopération avec la population locale, notre équipe a construit trois écoles primaires sous tentes. Ces lieux sont également utilisés en tant que centres communautaires où, en plus des des cours, sont proposés des repas et des activités de loisirs utiles. L’ensemble des 280 enfants syriens reçoivent un enseignement dispensé principalement par des professeurs syriens également.  Ces derniers ayant fuis et se retrouvant eux-mêmes dans une situation de réfugiés, cet emploie rémunéré est ainsi source d’un revenu régulier leur permettant permet de subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille.   

De nombreuses femmes ou jeunes filles syriennes sont analphabètes. C'est pourquoi nous aidons les femmes plus instruites à offrir des cours d'alphabétisation aux femmes et aux filles dans leur voisinage.

Formation après l’aide d’urgence (Jordanie)

En collaboration avec la population locale, nos collaborateurs ont pu fournir des colis de nourriture et d'hygiène à des milliers de réfugiés. Pendant les mois d'hiver, des bouteilles de gaz ont été distribuées qui permettent de faire fonctionner les chauffages à gaz déjà disponibles. Durant ces actions, nos équipes prennent le temps de se mettre à l’écoute des réfugiés et de prier pour eux. Aujourd'hui, un projet d’école pour une centaine de réfugiés syriens est développé ou mise en place en collaboration avec la population locale.

Reconstruction (Syrie)

La situation politique en Syrie est incertaine. Le pays est détruit par la guerre, l’environnement social est en ruine. Et pourtant, de nombreux réfugiés envisagent de retourner en Syrie. Nous aimerions encourager cette démarche. C'est pourquoi nous soutenons les réfugiés syriens dans la reconstruction d'une nouvelle existence. Dans le cadre de ce projet à long terme, nous nous attelons ensemble à la construction de maisons et d'écoles en Syrie et nous soutenons les préparatifs logistiques.

Tiré du compte-rendu d’un collaborateur :

Un collaborateur jordanien avait contacté une famille de réfugié durant le mois du Ramadan pour leur demander si une équipe pouvait leur rendre visite et leur apporter un paquet de nourriture. On lui avait alors répondu que tous seraient endormis et qu’ils ne souhaitaient pas de visite. Une jeune femme ayant entendu la conversation avait souhaité parler à ce collaborateur. Quand elle a appris que celui-ci faisait partie d’une communauté chrétienne, elle a insisté pour recevoir une visite immédiatement, suite à quoi ces collaborateurs se sont rendus sur place. La femme leur a raconté qu’elle avait par trois fois rêvé d’un homme qui lui était apparu tout en blanc en lui disant : « J’ai besoin de toi. Suis-moi ! » Elle savait que c’était Jésus. L’équipe avait ensuite passé trois heures avec elle, lisant la Bible ensemble et répondant à ses questions. Dès le lendemain, cette jeune femme devait continuer son voyage plus loin dans le pays voisin. C'est la raison pour laquelle elle avait demandé à l’équipe de lui rendre visite rapidement. 

Donner

Objet de la donation: «Crise syrienne»

Partagez avec vos amis:

CONTACT

FRONTIERS
Suisse ROmande

Bienne
+41 32 345 28 45
info(at)frontiers.ch
 

FRONTIERS FRANCE

Boite postale 1543
38025 Grenoble cedex 1
+33 9 72 42 41 41
info(at)frontiers.fr

 

Login